BERING

L’HISTOIRE DE BERING

QUAND L’AVENTURE SE FAIT VISION

En 2008, alors que l'aventurier et homme d’affaires danois René Kaerskov s’apprêtait à sauter en parachute d'un hélicoptère au-dessus du pôle Nord dans le froid mordant de l'Arctique, il ne savait pas encore que ce saut serait le début d’une ère nouvelle.

Car en foulant le sol de l’extrême Nord de la planète, son cœur fut conquis par la beauté pure et froide, par les infinies étendues blanches des glaces éternelles. Subjugué par ces paysages, il ne lui fallut pas longtemps pour transmettre sa passion à ses deux partenaires, Michael Witt Johansen et Lars Gram-Skjønnemann. Inspirés par la beauté saisissante du panorama arctique, les deux Danois développèrent la vision d'une nouvelle marque de montres : une marque aussi pure, claire et époustouflante que l'Arctique lui-même.

L'idée de BERING avait vu le jour.

QUAND UN NOM ÉCRIT UNE PAGE D’HISTOIRE

280 ans auparavant, le marin danois Vitus Bering se lançait dans une aventure non moins audacieuse : en 1728, à bord de son voilier, il mit le cap sur l’Océan Arctique, alors encore inexploré. Au cours de son voyage, il ouvrit une route qui porte aujourd’hui son nom : le détroit de Bering. Vitus Bering fut le premier Européen à découvrir l'Alaska et a donné son nom à l’un des quatre fuseaux horaires : le fuseau Bering !

Sortir des sentiers battus et s'aventurer sur des territoires encore inconnus : voilà ce qui unit les Danois Vitus Bering et René Kaerskov à la marque BERING. C'est uniquement ainsi qu'une vision peut devenir réalité. Et c'est de cette façon que la marque BERING a réussi à allier matériaux exceptionnellement durs et design ultra-plat.

Affichage de 1–12 sur 29 résultats

Affichage de 1–12 sur 29 résultats